HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Amérique Latine
- Sahel
- Inde
- Migrations
- Islams
- Questions mémorielles
- Le Nil
- Éthiopie
- Afrique sub-saharienne


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

118 - L’Europe et ses limites
(troisième trimestre 2005)

Voir le sommaire de ce numéro

La nouvelle OTAN. Des rivages nord-atlantiques aux confins eurasiatiques

Jean-Sylvestre Mongrenier

Résumé : La nouvelle OTAN. Des rivages nord-atlantiques aux confins eurasiatiques

Les débats qui ont précédé le référendum français relatif au traité constitutionnel de l’Union européenne ont vu surgir la question du lien entre l’« Europe de la défense » et l’OTAN. De fait, la clause d’assistance mutuelle de la dite Constitution stipule que « les engagements et la coopération dans ce domaine demeurent conformes aux engagements souscrits au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord qui reste, pour les États qui en sont membres, le fondement de leur défense collective et l’instance de sa mise en œuvre ». Aux lendemains du conflit Est-Ouest, l’Union européenne et l’OTAN se sont toutes deux engagées dans un vaste élargissement au-delà de l’ancien « rideau de fer ». C’est donc dans le cadre de l’OTAN, aux côtés des États-Unis, que les États européens sont amenés à « faire frontière » aux confins de l’Union et à projeter leur puissance au-delà des marges et des marches de l’Europe. L’élargissement de l’OTAN, la prise en charge de nouvelles missions et le développement d’une perception fonctionnelle de la sécurité ont dilaté sa zone de projection. Celle-ci englobe les périphéries méridionale et orientale de l’Union européenne, couvrant ainsi les confins de l’Europe. Chemin faisant, l’OTAN s’est transformée en une structure modulaire, flexible et « expéditionnaire ». La « transformation » en cours est censée la rendre plus apte à servir de « boîte à outils », pour monter des coalitions ad hoc et participer à des coalitions plus larges.

Abstract : A New Nato, From North-Atlantic Borderlines to the Eurasian Boundaries

Questions over how to relate with both the North Atlantic Treaty Organisation (NATO) and the European Union (EU) cropped up in the debates precluding the French referendum over the Constitutional Treaty of the European Union. Indeed, the clause over mutual assistance in the latter Constitution clearly defines engagement and cooperation in this matter as consistent with the accepted requirements signed within NATO, the latter remaining the basis of their joint defense and the authority for its implementation for all member-states. In the aftermath of the East-West confrontation, both NATO and the EU set for enlargement beyond the former « Iron Curtain ». It is therefore in the frame of NATO that European states - siding with the USA - are led to « side and borderline » on the confines of the Union, projecting their power beyond the boundaries and marches of Europe. Enlarging NATO, taking up new missions and developing a functional approach to security has broadened its projection area. It now encompasses the southern and eastern flanks of the EU, thus overlapping on the peripheral confines of Europe. In the process, NATO transformed itself into a modular structure, flexible (in response) and « expeditionary » (in its nature). This « transformation » in-the-making is meant to turn its ever-improving capacity in a « tool-box » for future coalitions of willingness-to-be and give it the ability to take part in even wider coalitions.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Le sommaire de ce numéro :

118 - L’Europe et ses limites
(troisième trimestre 2005)

Les résumés et les articles complets :

R Résumé seul                    A Article complet

A Présentation par la rédaction Hérodote | Voir la présentation.

A Limites futures de l’ensemble européen et soudaine restriction de l’idée européenne par Yves Lacoste | Voir l'éditorial.

R Le « non » au référendum : conséquences géopolitiques par Béatrice Giblin | Voir le résumé.

R La nouvelle OTAN. Des rivages nord-atlantiques aux confins eurasiatiques par Jean-Sylvestre Mongrenier | Voir le résumé.

A Le Conseil de l’Europe et ses limites. L’organisation paneuropéenne en pleine crise identitaire par Thibault Courcelle | Voir l'article.

R L’Europe vue de la Turquie par Stéphane Yérasimos | Voir le résumé.

R La Grèce devant l’adhésion de la Turquie par Michel Sivignon | Voir le résumé.

R L’Ukraine entre Est et Ouest : les limites des grilles de lecture héritées de la Guerre froide par Cyrille Gloaguen | Voir le résumé.

A L’Ukraine aux limites de l’Europe ? par François Gouyon | Voir l'article.

R La Russie et la construction européenne par Ludovic Royer | Voir le résumé.

A Kaliningrad : une « île » russe au sein de l’Union européenne élargie par Frank Tétart | Voir l'article.

R Quand Israël n’envisage pas son adhésion à l’Union européenne par Frédéric Encel | Voir le résumé.

R Dans l’avenir, une très grande Europe de l’Atlantique au Pacifique ? par Yves Lacoste | Voir le résumé.

A Hérodote a lu par la rédaction Hérodote | Voir l'article.

Ce numéro sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

Selection of Herodote papers with English Full Text (cairn.info)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :