HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Union Européenne
- Environnement
- Russie


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

113 - Territoires de Pouvoirs en France
(second trimestre 2004)

Voir le sommaire de ce numéro

Anciens et nouveaux territoires du vote Front national : le cas du Nord-Pas-de-Calais

Bernard Alidières

Résumé : Anciens et nouveaux territoires du vote Front national : le cas du Nord-Pas-de-Calais

L’enracinement du vote Front national dans le Nord-Pas-de-Calais n’est pas le simple fait d’une vieille région industrielle en crise. Dès 1984-1986 la très inégale répartition du vote FN ne se calque pas strictement sur les différences de taux de chômage selon les bassins d’emploi. Cette géographie électorale très contrastée correspond dans une large mesure à la conjonction d’une forte « présence d’immigrés » et d’une très nette progression de la « petite délinquance ». Dans ces vieux « bastions », comme Roubaix ou Tourcoing, la crise ouverte du FN en 1998 a freiné toute progression du vote « national-populiste » sans qu’on puisse observer une véritable reconquête de cet électorat par les partis républicains. Au contraire, c’est dans des territoires jusque-là peu attirés par le vote extrémiste, à l’exemple du Calaisis et du Boulonnais, que l’on a enregistré une forte poussée du vote lepéniste à la dernière présidentielle. L’analyse géographique selon les communes paraît indiquer qu’il faille y voir un « effet Sangatte » et non le simple résultat d’une surmédiatisation de quelques faits divers. Il s’agit plutôt de la traduction géopolitique d’une forme de rejet d’une « surprésence de migrants illégaux » en un lieu précis de l’hexagone, non loin du « territoire rêvé » de la Grande-Bretagne.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :