HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Amérique Latine
- Sahel
- Inde
- Migrations
- Islams
- Questions mémorielles
- Le Nil
- Éthiopie
- Afrique sub-saharienne


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

114 - Géopolitique de l’aviation
(troisième trimestre 2004)

Voir le sommaire de ce numéro

Pour un outil militaire français à vocation résolument stratégique

Philippe Steininger

Résumé : Pour un outil militaire français à vocation résolument stratégique

Les divergences actuelles entre les États-Unis et certains États de l’Union européenne (France et Allemagne notamment) doivent être replacées dans la logique du lent mouvement qui sépare inexorablement une superpuissance d’un ensemble de nations européennes qui sont « dans l’adolescence d’une véritable stature stratégique » et qui « cherchent à ménager l’adversaire dans le souci de l’après-conflit ». Entre l’inféodation et l’opposition à Washington, une troisième voie est souhaitable : une France, certes alliée des États-Unis, mais émancipée et dotée pour cela de sérieuses capacités militaires, notamment dans le domaine naval et aérien, comme de « capacités autonomes d’analyse de situation et d’évaluation de la menace ». Quelle que soit la position de l’OTAN ou celle de l’Union européenne en termes de sécurité collective, la défense des intérêts vitaux de la France repose sur une force aérienne stratégique et sur un système de défense contre des missiles de portée inférieure ou égale à 1500 kilomètres. Mais ceci nécessite évidemment des choix financiers.

Abstract : As a French military tool aiming at strategy

The differences in opinion between the United States and some states of the European Union (France and Germany in particular) need to be replaced in the context of a slow movement dividing inevitably, a super power from a group of European nations. These nations are in the adolescence of a real strategic stature and are trying to treat carefully the opponent in fear of the outcome of a conflict. Between the domination and the opposition in Washington, a third route is desirable : a France, of course allied with the United States, but emancipated and with serious military capacities, especially in the air and naval fields, and independent capacities to analyze a situation and evaluate the threat. Whatever position the OTAN or the European Union may have regarding collective security, the defense of vital interests of France relies on a strategic air force and on a defense system against missiles of a reach inferior or equal to 1500 kilometers. But this, of course, leads to financial choices.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :