HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Union Européenne
- Environnement
- Russie


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

114 - Géopolitique de l’aviation
(troisième trimestre 2004)

Voir le sommaire de ce numéro

Roissy et le troisième aéroport : réalités économiques et manipulation géopolitique

Philippe Subra

Résumé : Roissy et le troisième aéroport : réalités économiques et manipulation géopolitique

Le développement de l’aéroport de Roissy a suscité, depuis dix ans, un conflit important et exemplaire avec les élus et les riverains. Tous les gouvernements successifs s’en sont finalement tenus à la même stratégie : obtenir que l’opinion locale accepte la construction de nouvelles pistes, en échange d’une série de mesures d’accompagnement et de la promesses que le développement ultérieur du trafic se ferait ailleurs. Dans cette optique, la promesse de Jean-Claude Gayssot, ministre des Transports de 1997 à 2002, de plafonner l’activité de Roissy à 55 millions de passagers - promesse rapidement reniée par son successeur, Gilles de Robien -, a permis à l’État de gagner du temps. Et le projet de troisième aéroport, au-delà des limites de l’Île-de-France, deux fois décidé et deux fois annulé, a servi à démobiliser l’opposition des riverains.

Abstract : Roissy and the third airport : economical realities and geopolitical manipulation

In the past 10 years, the expansion of the Roissy airport has created conflicts with the elected representatives and the residents. All the successive governments held the same strategy : to obtain agreement from local opinion to build new runways in exchange for a series of accompaniment measures and the promises that future traffic development would be elsewhere. From this point of view, the promise of Jean-Claude Gayssot, Minister of Transports from 1997 to 2002, to level off Roissy airport’s activity at 55 million passengers -a promise rapidly denied by his successor Gilles de Robien, allowed the state to gain time. And the project of a third airport , beyond the limits of the Ile-de-France region, twice decided on and twice cancelled, led to a less active opposition from the residents.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :