HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Union Européenne
- Environnement
- Russie


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

144 — L’extrême droite en Europe
(premier trimestre 2012)

Voir le sommaire de ce numéro

Le nouveau nationalisme en Russie

Anastasia Mitrofanova

Résumé :

Le nationalisme classique, apparu en Russie à la fin du XIXe siècle à l’issue de la désagrégation de l’idéologie panslaviste, était paradoxalement non ethnique. Ses idéologues préféraient évoquer non pas la « race russe » supérieure par essence mais bien la « nation russienne » qui incluait toutes les ethnies de l’empire. En revanche, le nouveau nationalisme, qui naît après la Seconde Guerre mondiale sous l’influence du national-socialisme germanique, est clairement d’inspiration ethnique.

Dans ce nouveau nationalisme il faut distinguer deux tendances majeures : des organisations radicales paramilitaires imitant l’idéologie et la symbolique du néonazisme européen (cf. Parti populaire national), et des organisations modérées nationalistes non militarisées ayant pour but la conquête légale du pouvoir ou la quête d’influence sur le pouvoir en place. Ces nationalistes modérés sont apparus précisément afin de fédérer des couches larges de la population et des classes moyennes au détriment des radicaux et des marginaux, chasse gardée du nationalisme classique. Ils font de la lutte contre l’immigration illégale et musulmane leur cheval de bataille.

Abstract : The new nationalism in Russia

Paradoxically, the traditional nationalism that appeared in Russia towards the end of the nineteenth century was non-ethnic. Its ideologists preferred to refer to the “Russian nation” (including all the ethnic groups of the Empire) instead of an essentially superior “Russian race”. On the other hand, after World War II and under the influence of the German national-socialism, the new nationalism is clearly of ethnic inspiration.

In this new nationalism, one must distinguish two major trends : paramilitary radical organizations imitating the Nazi ideology and symbolism (Popular Party for instance), and non-military moderate nationalist organizations whose goal is to legally gain power and influence over the official power. These moderate nationalists precisely appeared to federate large numbers of people and the middle-class to the detriment of radicals, exclusive territory of the traditional nationalism. The fight against illegal immigration and Muslim immigration is their front preoccupation.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Le sommaire de ce numéro :

144 — L’extrême droite en Europe
(premier trimestre 2012)

Les résumés et les articles complets :

R Résumé seul                    A Article complet

A Présentation par la rédaction Hérodote | Voir la présentation.

A Extrême droite en Europe : une analyse géopolitique par Béatrice Giblin | Voir l'éditorial.

R Les temps du vote Front national et de ses représentations par Bernard Alidières | Voir le résumé.

R L’extrême droite en Hongrie, Racines, culture, espace par Balázs Ablonczy, Bálint Ablonczy | Voir le résumé.

A L’extrême droite allemande : une stratégie de communication moderne par Delphine IOST | Voir l'article.

R Les droites extrêmes et populistes dans les pays nordiques par Cyril Coulet | Voir le résumé.

R Les transformations urbaines et l’émergence des partis populistes de la droite radicale en Europe. Le cas de la ville de La Haye par Sako Musterd, Wouter Van Gent | Voir le résumé.

R « Ceci n’est pas un parti » : le véhicule fantôme de l’anti-islamisme de Geert Wilders par Virginie Mamadouh, Herman van der Wusten | Voir le résumé.

R Deux visions de l’extrême droite dans l’ex-Yougoslavie : les cas de la Slovénie et de la Serbie par Laurent HASSID | Voir le résumé.

R Le nouveau nationalisme en Russie par Anastasia Mitrofanova | Voir le résumé.

R Les législatives de 2011 dans l’« archipel de la puissance » : prémices d’un pluralisme politique à la russe ? par Kevin Limonier | Voir le résumé.

A La forte croissance de Plataforma per Catalunya : à l’aube d’un nouveau national-populisme en Espagne ? par Hassen Guedioura | Voir l'article.

A L’ extrême droite au Royaume-Uni : Une réelle imprégnation idéologique dans l’ espace politique et public au cours de la dernière décennie par Kevin Braouezec | Voir l'article.

R Lettre d’Athènes par Xavier Houdoy | Voir le résumé.

Ce numéro sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

Selection of Herodote papers with English Full Text (cairn.info)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :