HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Amérique Latine
- Sahel
- Inde
- Migrations
- Islams
- Questions mémorielles
- Le Nil
- Éthiopie
- Afrique sub-saharienne


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

144 — L’extrême droite en Europe
(premier trimestre 2012)

Voir le sommaire de ce numéro

La forte croissance de Plataforma per Catalunya : à l’aube d’un nouveau national-populisme en Espagne ?

Hassen Guedioura

Résumé :

L’Espagne ne figure plus parmi les rares pays européens à être épargnés par la vague nationale-populiste qui touche le continent depuis le début de ce millénaire. La Plataforma per Catalunya (PxC), nouveau parti d’extrême droite violemment xénophobe ou plus spécifiquement « morophobe », enregistre une forte dynamique de croissance dans un contexte marqué par l’arrivée massive de travailleurs immigrés (1,4 million en 2001, ils sont presque 6 millions en 2011 ; environ 12 % de la population – INE) et une crise économique durable faisant de cet État celui où le taux de chômage est le plus élevé d’Europe (20,4 % – Eurostat 2011). Ce surgissement soudain de l’extrême droite n’en reste pas moins paradoxal car on a longtemps cru que ce pays serait immunisé face à un phénomène qui a toujours été marginal depuis l’avènement de la démocratie. Aussi parce qu’il a lieu en Catalogne, région autonome qui se projette comme un espace d’immigration et d’intégration.

La réussite relative de PxC est le fruit d’une stratégie de conquête territoriale s’appuyant sur un ancrage local fort et qui saura tirer parti de ce contexte nouveau. Mais elle est surtout le produit d’une savante et complexe alchimie idéologique conçue par son leader, Josep Anglada i Rius, qui va réussir à adapter le discours des nouvelles formations européennes dites « identitaires » à la singularité géopolitique espagnole et catalane.

Abstract : The strong growth of Plataforma per Catalunya : The beginnings of a new national populism in Spain ?

Spain was one of the few European countries where the rise of the extreme right movements was not a significant issue. Not anymore, not until now. Plataforma per Catalunya (PXP) is a new extreme right political party in the Spanish political scene. Racist, Xenophobic, mainly morophobic, this political party rises with considerable force in a specific context characterized by the massive arrival of immigrants workers (1,4 millions in 2001, almost 6 millions in 2011 ; representing around 12 % of the total populationINE) and by an economic crisis. The unemployment rate is the highest one of Europe (20,4 % — eurosat/2011). The irruption of the far right is nevertheless paradoxical since this type of phenomenon has been quite marginal since the implementation of a democratic regime in Spain. Furthermore, it seems even more baffling because the emergence of this trend occurs in Catalonia, a region traditionally considered as a place of immigration and integration.

The success of the PXC is mainly the outcome of the parties’ territorial conquest strategy based on local anchoring and the exploitation of the Spanish social and economic contexts. This success is also the product of a clever ideological alchemy orchestrated by the leader of the party, Josep Anglada i Rius, whom achieves to adapt the discourse of new formations in Europe called identities to the Spanish and Catalonian geopolitical idiosyncrasy.

Article complet

Télécharger
 

Le sommaire de ce numéro :

144 — L’extrême droite en Europe
(premier trimestre 2012)

Les résumés et les articles complets :

R Résumé seul                    A Article complet

A Présentation par la rédaction Hérodote | Voir la présentation.

A Extrême droite en Europe : une analyse géopolitique par Béatrice Giblin | Voir l'éditorial.

R Les temps du vote Front national et de ses représentations par Bernard Alidières | Voir le résumé.

R L’extrême droite en Hongrie, Racines, culture, espace par Balázs Ablonczy, Bálint Ablonczy | Voir le résumé.

A L’extrême droite allemande : une stratégie de communication moderne par Delphine IOST | Voir l'article.

R Les droites extrêmes et populistes dans les pays nordiques par Cyril Coulet | Voir le résumé.

R Les transformations urbaines et l’émergence des partis populistes de la droite radicale en Europe. Le cas de la ville de La Haye par Sako Musterd, Wouter Van Gent | Voir le résumé.

R « Ceci n’est pas un parti » : le véhicule fantôme de l’anti-islamisme de Geert Wilders par Virginie Mamadouh, Herman van der Wusten | Voir le résumé.

R Deux visions de l’extrême droite dans l’ex-Yougoslavie : les cas de la Slovénie et de la Serbie par Laurent HASSID | Voir le résumé.

R Le nouveau nationalisme en Russie par Anastasia Mitrofanova | Voir le résumé.

R Les législatives de 2011 dans l’« archipel de la puissance » : prémices d’un pluralisme politique à la russe ? par Kevin Limonier | Voir le résumé.

A La forte croissance de Plataforma per Catalunya : à l’aube d’un nouveau national-populisme en Espagne ? par Hassen Guedioura | Voir l'article.

A L’ extrême droite au Royaume-Uni : Une réelle imprégnation idéologique dans l’ espace politique et public au cours de la dernière décennie par Kevin Braouezec | Voir l'article.

R Lettre d’Athènes par Xavier Houdoy | Voir le résumé.

Ce numéro sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

Selection of Herodote papers with English Full Text (cairn.info)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :