HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Géopolitique de l’Iran
- La France demain
- Amérique Latine
- Le Sahel


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

146-147 — La géopolitique, des géopolitiques
(troisième et quatrième trimestres 2012)

Voir le sommaire de ce numéro

Mackinder, « Le pivot géographique de l’histoire » : une lecture critique

Yves Lacoste

Résumé

Cet article est une analyse critique et précise du célèbre article de Mackinder « The geographical pivot of History ». Alors qu’il n’a jamais employé le terme géopolitique, Mackinder est pourtant toujours considéré comme le fondateur de la géopolitique. C’est pourquoi une lecture critique de son article s’impose. Sa notoriété repose sur l’emploi du terme heartland considéré, de nos jours, comme le concept central de sa théorie, qui évoque une région qui est le cœur même du territoire d’une nation, mais il prend aussi, plus loin dans le texte, la signification de « région centrale » connotée alors à l’idée d’Eurasie, espace beaucoup plus vaste que celui de région centrale. Le second terme, considéré comme l’autre concept majeur de la théorie de Mackinder, est celui de pivot. Mais ce terme, appliqué aux immenses plaines d’Eurasie, fait problème, celles-ci ne pouvant logiquement être considérées comme un pivot. Pour expliquer la puissance de l’Empire russe, Mackinder accorde donc la plus grande importance à une donnée de la géologie et de la géographie physique – l’étendue de la plaque eurasiatique. Il tend à minimiser le rôle des structures politiques et militaires qui ont rendu possibles la conquête et le contrôle depuis trois siècles de cet immense territoire, en tentant de l’étendre encore. La thèse de Mackinder est donc étroitement déterministe et somme toute assez rudimentaire.

Abstract : Mackinder, « The geographical pivot of history », a critical reading

This article is a precise and critical analysis of Mackinder’s famed article : The Geographical Pivot of History. While he never used the word, Mackinder is considered the founder of geopolitics. Therefore, an analysis of his article was necessary. The fame of the article resides in the use of the term heartland that is today considered as the central concept of Mackinder’s theory, that evokes a region that is the heat of a territory and a nation, but he also takes, further in the text, the meaning of “central region” associated with the idea of Eurasia, a much vaster expanse of land than that of heartland. The second term that is considered as the other concept Mackinder’s theory is that of pivot. This term poses a problem because it is applied to the great plains of Eurasia, these cannot be logically considered as pivots.

To explain the power of the russian empire, Mackinder gives more importance to a fact of geology and physical geography – the Extent of the eurasian plate. He tends to minimize the role of the political and military structures that rendered possible the conquest and control for more than three centuries of this immense territory, all the while trying to extend it even more. Mackinder’s thesis is therefore strictly determinist and fairly rudimentary.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Le sommaire de ce numéro :

146-147 — La géopolitique, des géopolitiques
(troisième et quatrième trimestres 2012)

Les résumés et les articles complets :

R Résumé seul                    A Article complet

A Présentation par la rédaction Hérodote | Voir la présentation.

A
La géopolitique : un raisonnement géographique d’avant-garde
par Béatrice Giblin | Voir l'éditorial.

R La géographie, la géopolitique et le raisonnement géographique par Yves Lacoste | Voir le résumé.

R La géopolitique, une ou plurielle ? Place, enjeux et outils d’une géopolitique locale par Philippe Subra | Voir le résumé.

R Géopolitique interne et analyse électorale par Béatrice Giblin | Voir le résumé.

R Quatre-vingts ans de géopolitique au Brésil : de la géographie militaire à une pensée stratégique nationale par Wanderley Messias da Costa, Herve Théry | Voir le résumé.

R Les crises géopolitiques et leur cartographie par Barbara Loyer | Voir le résumé.

A La cartographie au journal Le Monde par Entretien Avec Delphine Papin | Voir l'article.

R La mondialisation économique remet-elle en cause la souveraineté des États ? par Christophe Strassel | Voir le résumé.

R Mackinder, « Le pivot géographique de l’histoire » : une lecture critique par Yves Lacoste | Voir le résumé.

R Des nomades aux monades : patriotisme, citoyenneté et sous-idéologies nationales dans une Russie multiethnique par Xavier Le Torrivellec | Voir le résumé.

R La géopolitique dans la Russie contemporaine par Anastasia Mitrofanova | Voir le résumé.

A Analyse géopolitique des enjeux d’une politique de puissance : le cas de la science et de l’innovation en Russie par Kevin Limonier | Voir l'article.

R L’OTAN comme phénomène géopolitique par Jean-Sylvestre Mongrenier | Voir le résumé.

R Geopolitics : la géopolitique dans le monde anglo-américain par Frédérick Douzet, David H. Kaplan | Voir le résumé.

R La guerre de Fukushima par Philippe PELLETIER | Voir le résumé.

Ce numéro sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

Selection of Herodote papers with English Full Text (cairn.info)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :