HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Union Européenne
- Environnement
- Russie


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

163 — Mers et Océans
(quatrième trimestre 2016)

Voir le sommaire de ce numéro

Les États-Unis, maîtres des mers

Pierre Royer

Résumé :

Les États-Unis alignent la première flotte de guerre du monde depuis maintenant près d’un siècle. Le déploiement de leur puissance s’est en effet toujours appuyé sur un outil aéronaval performant, illustrant les théories stratégiques de l’amiral Mahan et la vision géopolitique de Spykman, deux penseurs américains. Cette domination leur a permis de contribuer de façon décisive à la victoire des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale et a joué aussi un rôle dans la guerre froide. Aujourd’hui, la composante aéronavale est omniprésente dans la gestion des crises et les interventions armées et permet aux États-Unis de veiller sur les routes maritimes absolument vitales pour notre économie mondialisée. Ils appliquent ainsi à la lettre la formule attribuée à Walter Raleigh :« Quiconque contrôle la mer contrôle le commerce ; quiconque contrôle le commerce mondial contrôle les richesses du monde, et conséquemment le monde en soi . » Et aucune puissance ne semble en mesure de contester cette domination, malgré la course aux armements navals à laquelle on assiste en particulier en Asie, car elle est assise à la fois sur un effort financier considérable (le premier budget d’armement mondial), sur une maîtrise technologique incontestable (notamment dans le domaine des porte-avions et des sous-marins, deux navires clés de nos jours) et sur un réseau d’alliés qui fournissent à la marine américaine un appoint de force et des bases de déploiement tout autour du monde. Aucune autre puissance ne réunit pour l’instant ces trois atouts.

Abstract : The United States of America, Masters of the seas

The United States have aligned the first war fleet of the world for about a century. The deployment of their power has always been based on a competitive naval air force instrument, thus illustrating admiral Mahan’s strategic theories and Spykman’s geopolitical vision. This domination allowed the US to effectively contribute to the victory of Allies during the Second World War, and also played a major role during the Cold war. Nowadays, the rampant naval air force in crisis managements and armed interventions allows the US to oversee the maritime routes, which proved to be vital for this global economy. Thus, the US strictly follow Walter Raleigh’s motto : « he who controls the sea controls the trade ; he who controls the trade controls the wealth ; and he who controls the wealth controls the world ». And no force seems powerful enough to question this domination even in the context of a naval arms race, especially in Asia where it stands on a considerable financial effort (1st arms budget in the world), on an undeniable technological expertise (aircraft carriers, submarines and two key ships as of today), and also on a network of allies that support the US navy with forces and bases around the world. No other force holds these three assets to this day.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Le sommaire de ce numéro :

163 — Mers et Océans
(quatrième trimestre 2016)

Les résumés et les articles complets :

R Résumé seul                    A Article complet

A Présentation par la rédaction Hérodote | Voir la présentation.

A Éditorial par Béatrice Giblin | Voir l'éditorial.

R Le terrorisme maritime, une menace réelle pour la stabilité mondiale par Hugues Eudeline | Voir le résumé.

A Menace sous les mers : les vulnérabilités du système câblier mondial par Camille Morel | Voir l'article.

R Les États-Unis, maîtres des mers par Pierre Royer | Voir le résumé.

R Poutine et la mer. Forteresse « Eurasie » et stratégie océanique mondiale par Jean-Sylvestre Mongrenier | Voir le résumé.

R Les mers lointaines, nouvelles frontières de la puissance halieutique chinoise ? par Sébastien Colin | Voir le résumé.

R La nouvelle géopolitique indienne de la mer : de l’océan Indien à l’Indo-Pacifique par Jean-Luc Racine | Voir le résumé.

R Le Japon et la mer, grandeurs et limites par Philippe PELLETIER | Voir le résumé.

R Les rivalités navales dans le Golfe : acteurs et ressources par Jean-Loup Samaan | Voir le résumé.

R La France et la mer : approche stratégique du rôle de la Marine nationale par Jean Dufourcq | Voir le résumé.

A Partage de la mer et nouveaux conflits géopolitiques en Baltique par Nicolas Escach | Voir l'article.

A Les grandes aires marines protégées des Marquises et des Australes : enjeu géopolitique par Marc Tarrats | Voir l'article.

Ce numéro sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

Selection of Herodote papers with English Full Text (cairn.info)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :