La Libye toujours en prise avec les interventions : de l’intervention internationale de 2011 à l’escalade et la multiplicité d’interventionnismes extérieurs

par Philippe Droz-Vincent

Résumé :

L’intervention sous la conduite proactive de la France et de la Grande-Bretagne et avec un leadership américain « en retrait » ouvre une nouvelle ère en Libye en 2011 avec la chute du régime Kadhafi. Elle ne prend nullement en compte les problèmes de reconstruction abyssaux qui se posent dans le pays, si ce n’est à travers les prismes réducteurs du terrorisme transnational et des migrations subsahariennes vers l’Europe. L’épuisement des interventions multilatérales occidentales pour reconstruire des États, la fatigue américaine pour les guerres au Moyen-Orient et les insuffisances européennes font pourtant le lit de multiples autres interventionnismes en Libye. En particulier, la Libye et ses multiples acteurs politiques et miliciens peuvent servir des intérêts régionaux variés. La relance de la guerre civile en 2014-2015 et la Libye comme champ d’affrontements régionaux voire internationaux en 2019-2020 sont le résultat direct de ces interventionnismes débridés.

Abstract : Libya still dealing with interventions : from the international intervention in 2011 to escalation and multiple external interventionisms

The 2011 intervention with the proactive lead of France and Great Britain and the “leading from behind” role of the US opened up a new era in Libya with the fall of the Kadhafi regime. It did not at all deal with the abyssal problems of reconstruction that surged in the country, except under the limited lenses of transnational terrorism and the threat of Sub-Saharian migrations toward Europe. The weakening of Western mutilateral interventions aimed at state-building, the US fatigue for wars in the Middle East and European inefficiencies paved the way to multiple other interventionisms in Libya. In particular, Libya and its numerous political and militia-nized actors could branch themselves with multiple regional interests. The restart of civil war in 2014-2015 and Libya as an open space for regional or even international infightings in 2019-2020 have been a direct consequence of those unbridled interventionisms.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire

     
      Questions sur les abonnements