La guerre d’Algérie en France métropolitaine : souvenirs « oubliés »

par Bernard Alidières

Les souvenirs « oubliés » sont d’abord ceux des affrontements meurtriers entre les mouvements nationalistes rivaux (FLN et MNA) en métropole, durant la guerre d’Algérie. En partant du cas du Nord-Pasde-Calais, il s’agit d’esquisser une géohistoire de cette « guerre entre Algériens » et de son impact sur les autres habitants. Ainsi est mise au jour une corrélation entre les « lieux de mémoire » de cette « guerre civile » et l’inégal enracinement du vote lepéniste dès les années 1980. La représentation négative des Maghrébins que traduit le vote FN pourrait ainsi résulter de cette expérience traumatisante, à l’est de la ligne Caen-Valence-Perpignan, là même où l’on a pu observer, vingt ans après, la dégradation de la « sûreté » sous l’action de « noyaux délinquants ». Loin d’avoir été délaissée dans l’enseignement, la guerre d’Algérie a souvent donné lieu à des sujets au baccalauréat depuis 1983. Il est donc discutable de parler d’un trop long « oubli », ou d’invoquer une « fracture coloniale ». En revanche, en matière de « travail de mémoire », une problématique simplificatrice (FLN/Puissance coloniale) s’avère insuffisante ; car celle-ci tend à ignorer le rôle des « guerres entre Algériens » et à négliger les risques qu’il y a, dans une nation de citoyens aux origines plurielles, à encourager l’instrumentalisation de l’histoire.

Abstract : The Algerian War in metropolitan France, “forgotten” memories

The bloody confrontations between rival Algerian nationalist movements (FLN and MNA) in metropolitan France during the Algerian war have supposedly been « forgotten ». The case of Nord /Pas-de-Calais is here considered to outline the historical geography of this « war between Algerians » and its impact on the other inhabitants. Thus is unearthed a correlation between the « lieux de mémoire » of this « civil war » and the places where the vote for Le Pen emerged as early as the 1980s. The negative representation of North-Africans that is reflected in the vote in favour of the National Front could have resulted from this traumatizing experience in the regions east of a Caen-Valence-Perpignan line. Those are the same regions where twenty years later one could observe the deterioration of « safety » because of the actions of « delinquent groups ». Far from being ignored in education, the Algerian war has often been the subject of baccalaureate examinations since 1983. It is thus debatable to speak of a long term « lapse of memory », or to refer to a « colonial fracture ». On the other hand, regarding the « work of memory », simplifying problems (for example isolating the fight of the FLN against the colonial power) proves to be insufficient, because such an approach overlooks the role of the « wars between Algerians » and ignores the risks of encouraging the misperception of the past in a nation of citizens with a great variety of origins.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire