La communauté chiite, première victime de l’implosion de la société irakienne

par Pierre-Jean Luizard

L’Irak connaît depuis l’invasion américaine une implosion sans fin de sa société. D’abord intercommunautaire, ce processus s’est généralisé et a abouti à la constitution de fiefs locaux où les intérêts mafieux le disputent aux intérêts communautaires et politiques. L’évolution de la communauté chiite illustre de façon exacerbée ce qui se passe à l’échelle de la société irakienne tout entière. Les chiites d’Irak partagent avec les chiites du monde musulman, à l’exception notable de l’Iran, le fait d’avoir été une communauté dominée socialement et politiquement par les sunnites. Avant leurs coreligionnaires, les chiites d’Irak s’étaient engagés dans un mouvement d’émancipation qui fut réprimé dans le sang par le régime de Saddam Hussein, alors allié aux grandes puissances, notamment occidentales, face à la révolution islamique en Iran. Mais, en 2003, ce mouvement d’émancipation a rencontré les impératifs de l’occu- pation américaine. La communauté chiite s’est ralliée à un processus communautariste confessionnel, parachevé avec le ralliement fin 2005 de la mouvance sadriste à l’Alliance irakienne unifiée qui bénéficie de la bénédiction de l’ayatollah Sistani. Cette unification des chiites s’est faite au nom du respect « du droit de la majorité ». C’est précisément parce qu’elle est majoritaire en Irak, que la communauté chiite s’est divisée en même temps de façon toujours plus accentuée sur des bases régionales, de quartier, tribales et claniques. L’absence deréelle souveraineté, liée à une reconstruction « à la libanaise », a condamné tous les acteurs politiques et religieux à s’opposer les uns aux autres sur la base d’intérêts particuliers.

Abstract : The Shia community, first vicitim of the society’s implosion in Iraq

Since 2003 American invasion, Iraq is going through a growing process of implosion of its society. Along sectarian lines fisrt, this process became general and led to local feuds where crime vies with political or/and sectarian interests. The evolution of Iraqi Shi’a is an exaggerated representation of what is widely spreading in the whole Iraqi society. Iraqi Shi’a share with other Shi’a over the Islamic world, except for Iran, a multisecular low status of political and social submission under Sunni rule. They were the first to get on a process of emancipation which was suppressed in blood bath by Saddam regime, then an ally with the great powers, particularly western powers, facing the islamic revolution in Iran. But, in 2003, this movement met with the requirements of the American occupa- tion. Iraqi Shi’a embarked on a sectarian process, which was achieved with Sadrists’ rallying at the end of 2005 to the United Iraqi Alliance (UIA), a Shi’a coalition built with Sistani’s blessing. This unification was carried out in the name of the respect of the « right of the majority ». But being the majority in Iraq is in fact just the reason why Iraqi Shi’a faced a process of endless divisions on regional, neighbourhood and tribal basis. The lack of real sovereignty, along with a « lebanese style »reconstruction, has condemned all political and religious actors to confront each other on the ground of sectarian, then private interests.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire