Tourisme et politique : la sacralisation touristique de la nation en Chine

par Béatrice David

Producteur et consommateur d’images et de lieux marqués par l’histoire et le mythe, le tourisme aide à la promotion d’une idée de la nation en met-tant en scène les principes mêmes d’unité politique et d’unité territoriale qui la fonde. Cet article pro-pose une exploration préliminaire des territoires où se réalise une quête de soi qui parcourt un espace sacralisé par l’histoire et les mythes de la Chine antique et impériale, ainsi que les lieux sacrés de l’histoire mythifiée du communisme chinois et les espaces décolonisés et réappropriés de la nation chinoise. Plusieurs exemples font ressortir le rôle du tourisme dans la représentation d’une Chine une et indivise et la transmission des mythes d’origine dans lesquels s’actualise le credo identitaire qui promeut l’idée de la nation chinoise (Zhonghua minzu) comme lignage patrilinéaire descendant d’ancêtres communs. Enfin, nous y montrons comment la quête des images de la souveraineté retrouvée de la Chine sur Hong Kong en 1997 a conduit à la sacralisation touristique d’un nouveau site dans le paysage touristique en constante mutation de l’ancienne colonie britannique.

Abstract : Return to origins : journey in the imaginary of Chinese tourism searching for roots

The images and places produced and consumed by tourism in China contributes to the promotion of the principles of unity and diversity which define the Chinese nation as a multinational nation-state and supports the idea of the Chinese nation as an indivisible territorial entity whose political borders are not negotiable. This article presents a preliminary study of the territories where Chinese tourists undergo a quest of the self which take them on a journey to the sacred places of Chinese history and mythology, to the sacred place of the mystified history of Chinese communism and the recently decolonized territories of the Chinese nation. It highlights the role of tourism in the promotion of the myths of origin which support the idea of the Chinese nation (Zhonghua minzu) as a common-descent group or lineage. Lastly, it shows how the quest of images of the Chinese regained sovereignty on Hong Kong in 1997 has led to the production by Mainland Chinese tourists of a new sacred site in the tourist landscape of the ex-British colony.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire