La Russie et la « maîtrise des armements ». Enjeux stratégiques et représentations géopolitiques

par Jean-Sylvestre Mongrenier

Au cours de l’année 2007, les relations entre la Russie et les Occidentaux (États- Unis et alliés de l’OTAN) se sont notoirement dégradées. Les litiges ne manquent pas : défense antimissiles (Missile Defense), Kosovo et perspectives d’élargissement de l’OTAN à des pays de l’ex-URSS (Ukraine et Géorgie). Pour marquer son hostilité à la volonté américaine de déployer des systèmes antimissiles en Europe centrale, Vladimir Poutine a suspendu le Traité FCE (Forces Conventionnelles en Europe) et il menace de dénoncer le Traité FNI (Forces Nucléaires Intermédiaires). Ces faits appellent l’attention sur l’importance que les dirigeants russes confèrent aux accords de « maîtrise des armements ». Dans les représentations géopolitiques russes, cette architecture de sécurité matérialise la primauté des relations stratégiques entre Moscou et Washington. Toutefois, les inquiétudes que la Missile Defense suscite en Russie et l’hypothétique dénonciation du Traité FNI peuvent aussi s’expliquer par la montée en puissance de Pékin et le développement des capacités nucléaires chinoises. Centrées sur le « paramètre américain », les représentations géopolitiques russes devraient mieux intégrer les risques et menaces est-asiatiques.

Abstract : Russia and the « arms control ». Strategies and geopolitical representations

Troughout 2007, the relationship between Russia and Westerners (United States and Nato) made worse. There are many litigations : the Missile Defense, the independence of Kosovo and a possible enlargement of Nato to former soviet countries (Ukraine and Georgia). For showing his hostility to the Missile Defense and the deployment of antiballistic missiles in Central Europe, Vladimir Poutine has suspended the CFE Treaty (Conventional Armed Forces in Europe) and he threats to denounce the INF Treaty (Intermediate- Range Nuclear Forces). These facts call one’s attention to the importance that Russian leaders bring into Arms control. In the Russian geopolitical representations, this process means that the relationship between Moscow and Washington is the most important. However, the disquiet in Russia about the Missile Defense and the hypothetical denunciation of the INF Treaty could be explained by the growing power of Peking and the development of China’s nuclear capabilities. Centred on the « American parameter », the Russian geopolitical representations should incorporate more seriously the East Asia’s risks and threats.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire