La géographie, la géopolitique et le raisonnement géographique

par Yves Lacoste

Cet article examine les rapports actuels de la géographie et de la géopolitique, ce qui est d’autant plus nécessaire que l’École géographique française a la tradition de refuser le politique. Pour comprendre ce rejet du politique, il faut revenir d’une part sur les différences, au XIXesiècle, entre les Écoles géographiques allemande et française et, d’autre part, sur la faiblesse des contacts entre les universitaires et les états-majors français. Lesconceptions des géographes allemands en matière de géographie politique furent très fortement influencées par des théories bio-politiques inspirées de l’œuvre de Charles Darwin L’Origine des espèces. La naissance plus tardive de l’École géographique française l’a mise à l’abri de cette idéologie, mais lui fit aussi rejeter le politique et plus tard la géopolitique.

La revue Hérodote, numéro après numéro, montre que les raisonnements géographiques qui tiennent compte aussi des facteurs politiques sont d’une remarquable efficacité, ce que rappelle la stratégie secrète de l’État-major américain de bombardement des digues du fleuve Rouge démasquée par la mise en œuvre du raisonnement géographique et son application au conflit entre Israël et la Palestine.

Abstract : Geography, Geopolitics and Geographical Reasoning

This article examines the relationship between geography and politics, a necessary exercise precisely because the French school of geographic studies traditionally refuses to integrate politics. In order to understand this rejection of the political, one must assess the differences between the German and French schools of geographic thought originating in the 19thcentury on one hand, and the lack of exchanges between French universities and the General Staff on the other hand. The concepts developed by German geographers in political geographical matters were strongly influenced by biopolitical theories inspired by Charles Darwin’s The Origin of Species. The fact that a French school of geographical thought emerged later preserved it from this ideology, but also led to its rejection of politics and later on geopolitics.

The journal Hérodote demonstrates issue after issue how geographical reasoning incorporating political factors can be remarkably efficient, a fact proven by the American General Staff’s secret strategy of bombing the embankments of the Red River, its exposure through geographical reasoning, and its subsequent application in the Israel-Palestine conflict.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire