Du Sentiment d’insécuritéau Frisson de l’émeute. Sébastian Roché face aux représentations dominantes en France

par Bernard Alidières

À l’opposé des représentations dominantes, la recherche empirique de Sébastian Roché a permis de mettre au jour le lien entre la hausse de la délinquance et le sentiment d’insécurité. Àpartir du rôle des « incivilités » est explicité le processus qui peut conduire d’une préoccupation pour le civisme ordinaire à un rapport conflictuel sur une base ethnique. Pour mieux cerner le profil des jeunes délinquants, S.Roché a eu recours aux enquêtes dites de « délinquance autorapportée ». Cela a notamment permis de faire ressortir le rôle des « noyaux suractifs » de délinquants, ainsi que la réalité d’une « surdélinquance chez les jeunes d’originemaghrébine ». L’apport du Frisson de l’émeute (2006) réside dans l’analyse des acteurs sur le terrain. Est ainsi confirmée la double activité, de violence urbaine et de délinquance de rue, pour certains jeunes des minorités et il est mis en évidence le goût du risque commun aux auteurs de tels actes. La dégradation des relations entre policiers et jeunes d’origine étrangère comme l’incapacité à prévoir l’ampleur des émeutes sont, selon S. Roché, autant de faits qui plaident pour une véritable police de proximité.

Abstract : From The Feeling of Insecurity to The Thrill of the Riot. Sébastien Roché takes on persisting French representations

Flying in the face of the current dominating representations, Sébastian Roché’s empirical research has succeeded in revealing the link between the rise in delinquent acts and the feeling of insecurity in the urban context. Stemming from the role of the newly coined concept of « incivility », aprocess is exposed which can lead from an ordinary concern for social civil conduct to conflictual relations based on ethnicity. In order to establish a typology of young delinquents, S. Roché studies self-reported delinquency surveys. In this way, he has been able to demonstrate the role played bya core group of « overactive elements », andprove that juvenile delinquents tend to be disproportionately of Northern African origin. The innovative approach of The Thrill of the Riot resides in its analysis of the participants on the ground, which confirms the twofold nature of delinquency - urban violence and street delinquency - as practiced by some of the younger members of ethnic minority populations, and underscores a taste for shared risktaking by the perpetrators. The deterioration of the relationship between the police and young people from an immigrant background as well as the fact that the no one foresaw the magnitude of the riots of 2005, are all arguments in favour of reinstating a local police force, according to S. Roché.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire