Le mouvement nationaliste arabe en général, et le parti Ba’th en particulier, a placé la question de la laïcité et de la place de la femme au cœur de leur réflexion sur le « réveil » des sociétés arabes. Le régime syrien, séculier et « socialisant », s’est particulièrement illustré dans la promotion des droits politiques de la femme en favorisant son accès à l’éducation et à la formation, notamment dans les zones rurales. C’est en Syrie que furent nommées les premières vice-ministre et procureure générale du monde arabe. Fer de lance de la question de l’émancipation politique et sociale de la femme, la Syrie connaît de nos jours une nette remise en question des rapports de force sociaux, pourtant favorables dans les années 1970 aux femmes libérales et dont le symbole était le retrait du voile islamique. Parallèlement au déclin du mouvement nationaliste arabe, et en dépit des efforts menés par certains acteurs politiques et intellectuels syriens (hommes et femmes), s’est développé un mouvement réactionnaire dont les principales victimes ne sont autres que le principe de laïcité et la place de la femme dans la société syrienne.

Abstract : Women, Power and Headscarf in Syria

The Arab nationalist movement in general and the Ba’th Party in particular, have placed the issue of secularism and the place of women at the heart of their thought about the "awakening" of Arab societies. The secular and socialist Syrian regime has promoted women political rights through access to education and training, especially in rural areas. The first Vice-Minister and Attorney General Arab women had been appointed in Syria. Spearhead of women’s emancipation, Syria nowadays is going through a deep questioning of social power relations, which were favorable to women in the 1970’s symbolized by the headscarf’s withdrawal. A reactionary movement has developed as a consequence to the decline of the Arab nationalist movement. In spite of some Syrian politicians and intellectuals’efforts, the principle of secularism and the place of Women in the Syrian society are being put into question.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire