Conflits d’aménagement aux marges nord-est de la City de Londres

par Manuel Appert, Martine Drozdz

Dans le contexte de l’intense renouvellement urbain de l’East End de Londres, les projets d’aménagement des franges nord-est de la City, espace convoité par les promoteurs, peinent à faire consensus, comme l’attestent différents conflits médiatisés. S’inscrivant dans un espace transitionnel, ces terrains offrent un potentiel d’extension de la City, une orientation soutenue à l’échelle métropolitaine par le London Plan ; mais ils constituent également un espace de conquête urbaine tant pour les gentrifieurs que pour la communauté bengali locale. À travers l’étude des tensions autour des projets immobiliers dans cet espace et en mobilisant une perspective de géopolitique locale, nous étudions le potentiel conflictuel de l’aménagement négocié au Royaume-Uni. Malgré la flexibilité des dispositifs de négociation mis en place par les travaillistes, on note plusieurs sources de conflit : des projets territoriaux contradictoires se révèlent et s’affrontent sur le champ de bataille discursif, des dynamiques d’exclusion latente s’y manifestent et l’on observe enfin la difficulté à construire une vision partagée du projet urbain dans un quartier extrêmement hétérogène.

Abstract : Planning Conflits at the North-East Margins of the City of London

In the context of intense urban renewal in London’s East End, new developments in the north-eastern City fringes coveted by developers hardly reach any consensus, as several famous conflicts attest. Defined as a transitional space by the London Plan, these sites could sustain the potential expansion of the City but, in the meantime, they are also coveted by both the gentrifying creative class and the local Bengali community. This article intends to study the tensions around some of the redevelopment projects in the area from a geopolitical perspective. Through two case studies, it explores the conflicting aspects of contemporary planning in the UK. Despite the flexibility offered by the planning gains promoted by the New Labour, we identify three planning processes that contain conflicting consequences : the discursive dimension as a new battleground between groups, the dynamics of latent exclusion created by these processes and, finally, the challenges of building a shared vision in an extremely diverse area.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire