La géopolitique dans le monde angloaméricain relève de conceptions différentes de celles de l’école française. Cet article analyse l’évolution de la géopolitique angloaméricaine, des modèles d’A lfred Mahan et Halford Mackinder à la déconsidération de la période nazie puis à sa renaissance aujourd’hui avec de nouvelles formes de raisonnement géopolitique, en particulier dans l’application de la géopolitique critique. Bien que bannies du monde académique pendant l’essentiel de la seconde moitié du XXe siècle, les idées géopolitiques ont eu de l’influence auprès des décideurs politiques au cours de la guerre froide, notamment l’endiguement. Plus récemment, des théories populaires comme celles de Fukuyama, Huntington et Mearsheimer ont gagné en notoriété. La géopolitique anglo-américaine reste très centrée sur les relations entre États-nations mais elle évolue vers une approche à différentes échelles, la prise en compte de l’importance des acteurs, et l’attention au fait que les représentations géopolitiques ne sont pas neutres mais proviennent d’un point de vue qui peut être utilisé pour renforcer ou défier l’ordre établi. De plus, la géopolitique anglo-américaine s’intéresse à de nouveaux sujets comme les diasporas, l’environnement ou le cyberespace. Mais il reste des sujets, notamment dans le domaine des études urbaines, qui ne font toujours pas partie de la démarche géopolitique.

Abstract : Geopolitics : geopolitics in the anglo-american world

Geopolitics in the anglo-american world stems from a different foundation than that of the french one. This article analyses the evolution of anglo-american geopolitics since Alfred Mahan and Halford Mackinder’s theories all the way to the discredit it had to endure during the nazi period and then its rebirth today with new forms of geopolitical reasoning, in particular in the application of critical geopolitics. Although it was banished from the scholarly world during most of the second half of the twentieth century, geopolitical ideas had some influence on political decision makers during the cold war, especially during containment. More recently, popular theories such as those of Fukuyama, Huntington and Mearsheimer have grown more popular. Anglo-american geopolitics remains very much centered upon relationships between nation states but it is evolving toward an approach on different scales, taking into account the importance of the actors, and the interest in the fact that geopolitical representations are not neutral but come from a point of view that can be used to reinforce or defy the established order. Furthermore, Anglo-American geopolitics focuses on new subjects such as Diasporas, the environment or cyberspace. But some subjects, especially in the realm of urban studies, remain on the outside of geopolitical research.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire