La création de la métropole marseillaise : un combat géopolitique entre l’État et les collectivités locales

par Simon Ronai

Résumé :

La création de la métropole « Aix Marseille Provence » dans la loi « Maptam » est l’aboutissement encore incertain d’un long bras de fer entre les élus des Bouches-du-Rhône et l’État. Cette situation plus conflictuelle que dans toutes les autres grandes métropoles régionales s’explique par la conjugaison d’une situation géographique et urbaine spécifique et d’un jeu d’acteurs politiques qui a toujours donné la priorité au local… Quelques données particulières expliquent la cristallisation et l’impasse du débat marseillais. Les caractéristiques géographiques singulières : le poids dominant de la ville-centre qui est aussi la plus pauvre alors que les communes de la périphérie sont plus prospères et en développement, l’étendue et la discontinuité spatiale de l’aire urbaine, la juxtaposition de pôles urbains historiquement et économiquement concurrents notamment le trio Aix-Marseille-Fos. Des facteurs directement liés à la continuation du système politique defferriste et à la tradition du rôle modernisateur de l’État.

Dans cet environnement les tergiversations des élus locaux, fortement unis au sein de l’union des maires et puissamment soutenus par le conseil général des Bouchesdu-Rhône, ont freiné et continuent de bloquer toute avancée métropolitaine jusqu’à la décision unilatérale de l’État. Actuellement, après les élections municipales et en dépit de la volonté d’une large fraction de la société civile et du monde économique, nul ne peut prévoir si la métropole sera créée et si elle sera effective au 1er janvier 2016.

Abstract : Is the opposition to the MAPTAM law during the municipal election in Marseille just a geopolitical fight to save mayors and department council power ?

Creation of a metropolitan area « Aix Marseille Provence » in the MAPTAM law results of a long power struggle between Bouches-du-Rhône department and State elected officials. The specific geographic and urban location and the political stakeholders making the local level their priority explain that the situation is more conflictual than in other regions. First, singular geographic features explain the deadlock of the debate : Marseille dominates while it also is the poorest city surrounded by more affluent and developing cities, the urban area is wide and suffers discontinuities, Aix, Marseille and Fos juxtaposes while historically and economically concurrent. Other factors result of the continuation of the political system inherited from Defferre and from the traditional modernizing role of the State.

In this context, unified in a strong union and supported by the department council, elected officials equivocations slow and block any metropolitan progress until the unilateral and final decision of the State. After the municipal election 2014, and despite the will of a large part of civil society and economic actors, no one can predict if the Metropole will be created and actually exist on January 1st 2016.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire