Projets, arrangements et controverses sur la ligne de démarcation à Beyrouth

par Jihad Farah

Les lignes de démarcation maintiennent une place structurante dans les représentations et donc la pratique et les stratégies des acteurs de villes postconflit. Dans cet article, à la lumière de plusieurs années d’observations in situ, nous proposons une analyse de projets urbains envisagés ou implantés depuis la guerre sur cette ligne. Nous y prêtons attention aux arrangements et controverses entre acteurs des différents projets. Cette lecture à partir de l’action nous a permis de remettre en question la conception monolithique de la ligne de démarcation comme espace « miroitant » la polarisation communautaire. Le panorama des projets, arrangements et controverses invite à être sensible aux temporalités et aux cadres de gouvernance existants pour saisir des dynamiques de territorialisation en construction à l’échelle métropolitaine. Les arrangements localisés autour d’éléments physiques et cognitifs semblent porter souvent leurs fruits. Reste qu’ils peuvent être assez fragiles et instables dans un contexte connaissant d’importants changements dynamiques comme celui de la reconstruction. Le communautarisme n’est qu’un levier parmi d’autres, mobilisé parfois par certains acteurs pour assurer des arrangements ou les briser. La ligne de démarcation n’est pas un espace qu’on peut transcender en l’oubliant ou le déniant. Elle est peut-être, comme le suggèrent certains, l’espace de la « guerre à venir », mais elle est certainement un espace laboratoire où on peut observer les dynamiques de la « ville à venir ».

Abstract : Projects, arrangements and controversies on Beirut’s demarcation line

War demarcation lines have a structural place in urban representations, practices and strategies of actors in post-war cities. In this article, based on many years of in situ observation, we propose an analysis of urban projects envisioned or implemented on Beirut’s demarcation line since the end of the war. We give particular attention to arrangements and controversies between actors of different projects. This analytical approach through action allows us to question the monolithic conception of the demarcation line as a space “mirroring” communitarian polarization. The panorama of projects, arrangements and controversies invites us to be more sensitive to temporalities and existing frames of governance to understand ongoing territorialization dynamics at the metropolitan level. Localized arrangements around physical and cognitive elements often seem to bear fruit. However, these arrangements may remain fragile and unstable in a context of important dynamic changes like that of urban reconstruction. Communitarianism is one of different levers sometimes mobilized by some actors to insure arrangements or break them. Forgetting or denying it could not help transcend this demarcation line. It might be as some authors suggest the space of the “war yet to come”, however, we believe it is first and foremost a laboratory space where we can observe the dynamics of the “city yet to come”.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire