La puissance par la coercition. Le hard power russe à l’épreuve du Moyen-Orient

par Igor Delanoë

La Russie se livre depuis fin septembre 2015 à une démonstration de force en Syrie dont les enjeux dépassent le strict cadre syrien. L’étalage de capacités réalisées par Moscou depuis son insertion sur le champ de bataille s’apparente, au-delà de l’opération réussie de sauvetage du régime syrien, à une projection de forces inédite pour la Russie postsoviétique qui entend s’aménager un rôle crédible de garant de la sécurité dans le Moyen-Orient post-« printemps arabes ». À ce titre, l’outil naval, mobilisé de manière précoce dès 2011, a joué son rôle d’ambassadeur de puissance en dépit des déboires rencontrés lors du dernier déploiement du groupe aéronaval russe en Méditerranée. Enfin, malgré certaines carences technologiques, le « polygone syrien » a aussi servi de vitrine pour Moscou et a pour vocation de soutenir les exportations d’armements russes, notamment au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Au demeurant, les résultats tardent à se faire sentir dans le carnet de commandes des armuriers russes.

Abstract : Power by Coercion. Middle East as a Test Ground for Russia’s Hard Power

Russia’s show of force in Syria since September 2015 has been aimed at tackling issues going way beyond the Syrian stage. Since it has entered the battlefield, Moscow’s display of capabilities has not only succeeded in rescuing the Syrian regime, but also, as the first demonstration of power projection of its kind for post-soviet Russia, it is designed for providing Russia with the ability to play the role of a security guarantor in the post Arab Spring Middle East. In Moscow’s toolbox, the navy has played a key role since the very beginning of the crisis in 2011, fulfilling its role of power ambassador in spite of issues encountered during the latest deployment of Russia’s aircraft carrier in the Mediterranean. Despite technological gaps, the « Syrian polygon » has been a demonstration field for Russia’s military hardware and therefore, it is supposed to boost Russian military export to the Middle East and North Africa. However, the orders have yet to come.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire

     
      Questions sur les abonnements