Géopolitique des drogues au Mexique : l’hégémonie des Sinaloans sur le trafic de drogues illicites

par Luis Astorga

La plupart des chefs des organisations de trafic de drogues actives un peu partout au Mexique sont originaires de l’État de Sinaloa. Les Sinaloans sont hégémoniques sur le champ du trafic de drogues depuis la Seconde Guerre mondiale au moins, et plus clairement depuis les années 1970. Durant le mandat présidentiel de Carlos Salinas (1988-1994), ils perdirent un temps leur suprématie au profit d’un groupe de l’État de Tamaulipas composé notamment d’anciens membres des corps d’élite de l’armée mexicaine chargés de la lutte antidrogue. L’oligopole des Sinaloans n’est plus homogène, on distingue aujourd’hui deux groupes principaux, antagoniques depuis le début des années 1990. Au Mexique, dès sa genèse le champ du trafic de drogues a été subordonné au champ politique. Mais la fin du régime de parti d’État en 2000 a résulté en une autonomisation relative des trafiquants par rapport au pouvoir politique. Ce dernier tente de reprendre le contrôle en militarisant la lutte antidrogue, une mesure désespérée et fort risquée.

Abstract : Drug Geopolitics in Mexico : Sinaloan Hegemony on Illicit Drug Trade

Most leaders of the drug trafficking organisations that operate everywhere in Mexico are from Sinaloa State. The Sinaloans have been hegemonic in the field of drug trafficking at least since World War II, and even more conspicuously since the 1970s. During the presidency of Carlos Salinas (1988-1994), they temporarily lost their supremacy to a group from Tamaulipas State that includes former members of Mexican army units in charge of the antidrug fight. At present, the Sinaloans’ oligopoly is no longer homogeneous - there are two main groups, which have been enemies since the early 1990s. The drug-trafficking field in Mexico was dominated by the political field right from its inception in the early 20th century. But the end of the single-party regime in 2000 has granted the traffickers some autonomy from political power. The former is trying to regain control by militarizing the antidrug fight- a desperate and highly risky move.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire