Cet article analyse les stratégies auxquelles l’Inde a recours pour préserver ses intérêts face à un voisin qui, d’une part, a accumulé beaucoup plus de ressources qu’elle sur les trois dernières décennies et qui, d’autre part, les met désormais au service d’une politique d’influence tous azimuts. L’article souligne par ailleurs trois éléments centraux pour comprendre l’évolution de la relation sino-indienne. Premièrement, le rapport à la Chine est, pour l’Inde, structurellement difficile ; le conflit frontalier, le facteur pakistanais et les jeux d’influence régionaux sont « là pour rester ». Les réflexes de suspicion et de rivalité continueront donc de façonner la relation sino-indienne. Deuxièmement, tant que le rapport à la Chine sera marqué par une forte asymétrie, l’Inde devra maintenir un jeu subtil, fait de constants réajustements entre la recherche de coopérations avec ce voisin, la quête de soutiens extérieurs pour lui faire face, et la nécessité de ne pas le provoquer par des alignements trop ostensiblement hostiles. Enfin, en raison de ses multiples enjeux et contraintes, il semble clair que la relation à la Chine est d’ores et déjà le facteur le plus déterminant de la politique extérieure indienne et qu’elle le sera toujours plus dans les années à venir.

Abstract : India’s China strategies

This article analyses India’s strategies to preserve its interests in the face of a neighbour that has not just accumulated far greater resources than it over the last three decades, but that has also started mobilising them to support an all-out drive to extent its influence overseas. The article also highlights three central elements to understand the evolution of the Sino-Indian relationship. First, the relationship to China is structurally difficult for India ; the border conflict, the Pakistani factor and the regional power play are “here to stay”. Reflexes of suspicion and rivalry will continue to shape the Sino-Indian relationship. Secondly, as long as the relationship with China is marked by a strong asymmetry, India will have to maintain a subtle game and walk a fine line between seeking further cooperation with China, finding external support to face it, while avoiding provoking it by alignments too ostensibly hostile. Finally, because of its multiple stakes and constraints, it seems clear that the relationship with China is already the most determining factor of Indian foreign policy and will increasingly be so in the years to come.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire

     
      Questions sur les abonnements