La diplomatie multilatérale de l’Inde : entre engagement constant et choix intéressés

par Folashadé Soulé

Depuis son accession à l’indépendance en août 1947, la politique étrangère de l’Inde a été marquée par un fort engagement dans des formes multiples de coopération multilatérale. Cet engagement se reflète en pratique par un fort activisme dans les organisations internationales formelles et larges comme l’ONU mais également en parallèle dans des formes plus souples et semi-formelles de coopération comme les clubs rassemblant d’autres puissances régionales et dites « émergentes » comme le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud ou encore le G20. Cet article axé sur la période 1947-2014 introduit dans un premier temps les évolutions de la diplomatie Sud-Sud de l’Inde, et analyse dans un second temps les fonctions et usages de l’engagement de l’Inde dans des forums sélectifs à l’image des clubs d’émergents comme le forum Inde-Brésil-Afrique du Sud et le forum Brésil-Russie-Inde-Chine-Afrique du Sud et comment la participation de l’Inde dans ces structures sélectives contribue à lui faire gagner des marges de manœuvre politiques. Nous analyserons ensuite de manière critique comment cette participation active se retrouve toutefois limitée par des concurrences régionales entre l’Inde et la Chine et par un déficit de capacités structurelles.

Abstract : India’s multilateral diplomacy : constant engagement and strategic choices

Since gaining independence in August 1947, India’s foreign policy has been marked by a strong commitment to multiple forms of multilateral cooperation. This commitment is reflected in practice by strong activism in formal and broad international organizations such as the UN but also in parallel in more flexible and semi-formal forms of cooperation such as clubs bringing together other regional powers like Brazil, India and South Africa or the G20 countries. This article, which focuses on the period 1947-2014, first introduces the evolutions of South-South diplomacy in India, and then analyzes the functions and uses of India’s engagement in selective forums. the image of emerging clubs such as the India-Brazil-South Africa Forum and the Brazil-Russia-India-China-South Africa Forum, and how India’s participation in these selective structures contributes to enlarge its political leeway. This article will then critically analyse how this active participation is, however, limited by regional competition between India and China and by a deficit of structural capacities.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire