Éditorial. La question allemande trente ans après la réunification

par Béatrice Giblin

Les succès électoraux de l’AfD aux élections régionales de septembre 2019 en Saxe et en Brandebourg – qui confirment sa forte implantation dans les Länder de l’Est – inquiètent. Non pas que l’ouest de l’Allemagne ne connaisse pas lui aussi une poussée électorale de ce parti xénophobe, réactionnaire et nationaliste, mais dans une moindre mesure. En revanche, les Verts y font de biens meilleurs scores, comme aux élections européennes de mai 2019, que dans les Länder de l’Est. Quant aux deux grands partis – la CDU/CSU et le SPD –, leurs scores sont en baisse à l’ouest comme à l’est.

Cette forte percée de l’AfD est bien sûr très liée à la crise migratoire de 2015, mais elle peut aussi traduire le malaise ressenti dans l’ex-RDA où une partie de la population se perçoit comme des citoyens de seconde zone. Si la réussite économique de la réunification est incontestable, qu’en est-il du sentiment d’appartenir à une même nation ? Le passé nazi et la Seconde Guerre mondiale ne sont pas vécus de façon identique de part et d’autre du Mur, ce qui détermine leur façon différente de penser la nation et d’envisager son rôle de puissance européenne.

Abstract : Editorial. The German question, thirty years after the reunification

AfD’s electoral victories in Saxe and Brandenburg during the September 2019 regional elections – which confirm its strong roots in Eastern Landers – worry. It’s not that West Germany does not know an electoral push of this xenophobic, reactionary and nationalist party too, it does, but in a lower extent. However, the Green party performs much better there than in Eastern Landers, as seen during the May 2019 European elections. As for the two big parties – CDU/CSU and SPD – their results drop both in the West and the East.

This strong push of the AfD is strongly connected to the 2015 migration crisis, but it can also be understood as the uneasiness felt by a population that sees itself as second-tier citizens. If the economic performance of the reunification is indiscutable, what about the consciousness of belonging to one and only nation ? The nazi past and the Second World War are not experienced in the same way from one side of the Wall to the other and this determines the way they think about the nation and consider their role as a European power.

Article complet

Télécharger [PDF]

  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire