Populisme, propagande et politique : les réseaux sociaux au cœur de la stratégie électorale de Narendra Modi

par Maya Mirchandani

Résumé :

Les médias jouent un rôle essentiel dans les démocraties. Ils informent le public et servent de garde-fou face aux abus du pouvoir. Lors d’une campagne électorale, les médias fournissent l’information nécessaire sur les candidats, leurs performances électorales et leurs manifestes politiques. Mais l’expansion rapide des réseaux sociaux offre une concurrence sérieuse aux médias traditionnels. Ils influencent en effet la conduite et la communication des affaires politiques. Les réseaux sociaux permettent aux politiciens de communiquer directement avec le public, à moindre coût et avec une portée plus large que les méthodes écrites et radiotélévisées traditionnelles. Le parti Bharatiya Janata au pouvoir, et son premier ministre Narendra Modi, a perfectionné l’utilisation des technologies numériques. Aidés par des données mobiles abordables et une armée d’abonnés sur les réseaux sociaux, ils ont utilisé les réseaux pour renforcer le programme politique nationaliste hindouiste du parti et la polarisation du débat politique. Cet article s’attarde tout d’abord sur cette utilisation des réseaux sociaux par le parti pour promouvoir son message politique. Ensuite, il cherche à montrer comment les algorithmes renforcent les biais publics et bloquent l’émergence de débats informés sur le développement du pays et sur sa gouvernance. Finalement, les réseaux sociaux permettent d’opposer des communautés ethniques, religieuses et idéologiques entre elles.

Abstract : Populism, propaganda and politics : Narendra Modi’s electoral playbook

The media plays a vital role in a democracy. It informs the public and acts as a watchdog against any abuse of power. During election campaigns, the media provides information on electoral performance, political manifestoes and candidates. However, the prolific spread of social media poses a serious challenge to mainstream media in the way it impacts how politics is both propagated and conducted. Rather than news offered through traditional print and broadcast platforms, social media gives politicians a method to connect directly with the national public at a reduced cost and often greater reach. India’s ruling party, the Bharatiya Janata Party and Prime Minister Narendra Modi have perfected the use of the digital space to an art form. Cheap mobile internet data, and an army of social media followers have helped the ruling party fuel polarizing political debates and serve the party’s majoritarian, Hindu nationalist political agenda. This paper aims to examine the use of social media by India’s ruling party to promote its message, and analyse how algorithms reinforce public bias and obfuscate informed debate on development and governance by pitting communities against each other along ethnic, religious and ideological lines.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire