HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Union Européenne
- Environnement
- Russie


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

135 - France, enjeux territoriaux
(Quatrième trimestre 2009)

Voir le sommaire de ce numéro

Le Grand Paris, stratégies urbaines et rivalités géopolitiques

Philippe Subra

Résumé : Le Grand Paris, stratégies urbaines et rivalités géopolitiques

Deux ans après son discours de Roissy en juin 2007 Nicolas Sarkozy semble avoir renoncé à la création d’une communauté urbaine de Paris. Ce recul s’explique par les réticences d’une grande partie des acteurs politiques régionaux, de droite comme de gauche, par les stratégies de contrôle du territoire régional qu’ils développent, par les relations de rivalités ou d’alliance qu’ils entretiennent. La contre-offensive menée par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a été particulièrement efficace pour neutraliser le projet présidentiel, d’autant qu’elle s’est appuyée sur la défaite de la droite aux élections locales de mars 2008. Mais le résultat obtenu, la création d’un « syndicat d’études », Paris Métropole, auquel adhèrent une centaine de collectivités locales, est ambigu et pourrait aboutir à l’abandon de tout projet de réforme institutionnelle en Île-de-France. Le gouvernement semble avoir décidé de passer en force en confiant la réalisation des grands travaux et d’infrastructures qu’il prévoit à un établissement public entièrement sous son contrôle, la Société du Grand Paris.

“Greater Paris”, Urban Strategies and Geopoliticals Confl icts

Two years after his June 2007 speech at Charles-de-Gaulle Airport, Nicolas Sarkozy seems to have given up on his project of creating a Greater Paris. Local elected officials, from both left and right demonstrated great reluctance for the project, developed their own strategies to politically control the region’s territory and built alliances with some of their counterparts. The Mayor of Paris, Bertrand, counter-attacked and was particularly successful in putting on hold the president’s project, thanks to poor results of the president’s party at the local elections in march 2008. Delanoë managed to obtain the creation of a special district, gathering about a hundred cities called “Paris Metropole” which mission is ambiguous and could kill any of institutional reform effort in the Paris Region. Yet the government seems determined to create a public agency under its control called “Society of the Greater Paris” which would manage large scale projects such as the new transportation network.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :