La flambée des prix mondiaux du riz : crise conjoncturelle ou mutation durable ?

par Frédéric Lançon, Patricio Mendez Del Villar

Lançon*Frédéric Mendez del Villar*Patricio

La configuration du commerce international du riz est dominée par six pays dont les exportations représentent plus de 85% des volumes échangés alors que les importations sont réparties dans un plus grand nombre de pays. Cette asymétrie est renforcée par une dépendance plus forte des pays importateurs par rapport au marché mondial alors que l’économie rizicole des exportateurs est moins intégrée aux échanges internationaux. Ces exportations constituent en quelque sorte des instruments des politiques de sécurité alimentaire (ou de redistribution vers les zones rurales) et ne correspondent pas véritablement à une stratégie de spécialisation internationale, ce qui réduit d’autant le rôle de régulateur du marché mondial. L’émergence de nouveaux pays exportateurs durant les années 1990 a néanmoins stabilisé les prix, ce qui a facilité la diffusion de la consommation domestique du riz dans les pays importateurs. Cependant la flambée des prix de 2008 confirme que le marché international n’est pas en mesure de les stabiliser afin de garantir une sécurité alimentaire minimale pour les pays fortement dépendants du riz. La place centrale du riz dans l’alimentation de nombreux pays n’est pas de nature à favoriser l’élaboration de stratégies nationales de sécurité alimentaire reposant sur l’accès au marché mondial.

Abstract : Price Coom on the World Rice Market : Short Term Crisis or Structural Changes in the World Rice Economy ?

The rice trade is dominated by six major exporting countries which supply more than 85% of the rice internationally traded, while rice imports are distributed among a larger numbers of countries. This asymmetrical position is reinforced by a higher dependency of importing countries on the world market while exporting countries’rice economies are less integrated in the world market. These exports remain a tool for the enforcement of food security and income redistribution in favour of rural areas, without constituting an international specialization strategy, which hinders the role of international trade in global rice supply and demand adjustment in the long term. The emergence of new exporters during the nineties stabilised prices and, hence, supported the dissemination of rice in food eating habits in importing countries. However, the price boom of 2008 confirmed that international trade cannot be a viable option to ensure food security for importdependant countries. The key role of rice inthe food systems of both exporting and importing countries does not provide a lasting environment to ensure a smooth matching between supply and demand through international trade, therefore ricedevelopment strategies would remain basically formulated with a reference to the national or regional scale.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire