Résumé :

Parmi les responsabilités politiques qu’elle a endossées, Leïla Shahid fut représentante de l’A utorité palestinienne en France et en Belgique. Parvenue à la fin de sa carrière de diplomate engagée, elle livre ici un regard sur le monde arabe et sur les liens particuliers qu’il entretient avec la cause palestinienne. Pour Leïla Shahid, le monde arabe existe aujourd’hui, notamment au travers la vitalité de ses sociétés civiles dont les soulèvements connaissent des fortunes diverses. Historiquement, ces sociétés ont été très tournées vers la cause palestinienne, qui a constitué pour elles un facteur unificateur, par-delà les rivalités interétatiques qui divisent l’espace arabe. Leïla Shahid revient sur les ressorts de cet attachement qui participe entre autres de la valeur spirituelle de la Terre sainte et du combat national palestinien. De leur coté, les États arabes ont tenté d’instrumentaliser cette cause pour asseoir leur légitimité mais sans pour autant servir le nationalisme palestinien car la popularité et l’autonomie des leaders palestiniens les ont longtemps inquiétés. Au-delà de cette dichotomie entre peuples et États arabes, Leïla Shahid s’attache à revenir sur la vitalité des dynamiques internationales en direction de la Palestine : celle qui vient de la diaspora et celle d’un mouvement internationaliste attaché au caractère juste de la cause palestinienne. Elle s’attache aussi à démontrer l’impératif d’une solution en vue de paver la voie à la paix dans la région.

 Abstract : Palestine, Arabs and the Arab world

Among the political responsibilities she has endorsed, Leila Shahid was representative of the Palestinian Authority in France and Belgium. Having reached the end of her career as a diplomat, she analyses the Arab world and its special ties with the Palestinian cause. For Leila Shahid, the Arab world exists today, notably through the vitality of its civil societies whose uprisings are experiencing mixed fortunes. Historically, these societies have been very oriented towards the Palestinian cause, which constituted a unifying factor for them, beyond inter-state rivalries that divide the Arab region. Leila Shahid talks about the origins of this attachment that stem inter alia from the spiritual value of the Holy Land and the Palestinian national struggle. For their part, Arab States have attempted to exploit this cause to establish their legitimacy, but without serving Palestinian nationalism because the popularity and the autonomy of Palestinian leaders have long worried them. Beyond this dichotomy between the States and the peoples, Leila Shahid emphasizes on the vitality of the international dynamics towards Palestine : that which comes from the diaspora and that of the internationalist movement attached to the Justice of the Palestinian cause. She also demonstrates the need for a solution to pave the way for peace in the region.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire

     
      Questions sur les abonnements